††† Meus Goth †††

Ni Maître Ni Dieu... Réflexion Autour Du Mouvement Gothique - Univers sombre et intimiste

10 mars 2009

Joies Vipérines

Image Poème Joies Vipérines Gothique Emily Warren 'Bubble, bubble, toil & trouble' Sorcière Grimoires Chat noir Marmite Citrouille

Ma jolie sorcière assortie d'une guêpière
Aiguise tous ses charmes mieux qu'une rapière.
De ses doux avantages, les regards pris au piège
Se pâment et se rendent, vite en état de siège.

Ma jolie sorcière ouvrant son savant grimoire
Sonde son avenir au gré de son germoir.
En leurs sombres brillances, ses beaux yeux vipérins
Scellent l'esquisse moirée d'un visage ivoirin.

Sous sa main que l'onde effleure et bise et caresse,
Un sourire nait qu'un vampire lui adresse,
En proie à la subtile ivresse du sang versé,
Par cette pieuse coupure bouleversé.

Sous son poignet tendu au dessus du réceptacle
— Délice d'une chair tatouée d'un pentacle —,
Coule son offrande à l'émouvante Aphrodite,
Dernier ingrédient d'une potion inédite.

En psalmodiant cette incantation amoureuse,
Ma jolie demoiselle aux passions dévoreuses
Livre son cœur aimant à son futur amant.
L'appel du sang annonce le temps des serments...

RequieM Go†h

Image Poème Joies Vipérines Gothique Fontaine Subé Reims Statue Victoire

Posté par Requiem Goth à 21:43 - Poésie - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Ma réponse aux joies vipérines ;)

    Ta douce sorcière aimant les guêpières
    Aiguise pour toi ses charmes, en avant première
    De ses avantages, ton regard elle veut prendre au piège
    Que tu te pâmes et que te rendes en état de siège.

    Ta douce sorcière feuilletant son savant grimoire
    Cherchant une formule à psalmodier à l’orée d’un soir
    Faisant danser au gré des formules ses yeux vipérins
    Toutefois, ils ne reflètent en eux rien de malsain.

    De sa main câline, elle t’effleure et te caresse,
    Un sourire à son tendre vampire elle adresse,
    En proie à l’ ivresse au goût de sa chair sucrée
    Par sa croupe piquante tu es tout bouleversé.

    Sous son poignet de porcelaine tu admire le spectacle
    — Dans ses émeraudes étincelle d'un pentacle —,
    Pour toi seul , une offrande unique et inédite,
    Premier ingrédient d'une potion bien à elle et insolite.

    Psalmodiant son philtre aux passions dévoreuses,
    Ta tendre demoiselle se veut amoureuse
    Te livrant son cœur à chaque instant.
    Son amour pour toi elle te dévoue sincèrement…

    Posté par TiteBisounourse, 16 avril 2009 à 11:24
  • J'aime beaucoup la photo de la sorcière.

    Posté par Mарина., 05 septembre 2010 à 15:12

Poster un commentaire